Bon pour une thalasso

28.06.2016
Share article

Le bain de boue : possible de septembre à avril (voire plus quand on voit la météo du moment !). J’entre dans une cour de ferme bien boueuse, pressée comme d’habitude, je zigzag entre les mares de boue, je glisse et patatras, la tronche dans la bouillasse. Rien de tel pour raffermir la peau !

Une envie de prendre un moment pour soi, une parenthèse détente où l’on prend soin de son corps, pourquoi pas une thalasso ? Pas de problème, pour cela, faire une tournée d’infirmière et le tour est joué :

- Le bain de boue : possible de septembre à avril (voire plus quand on voit la météo du moment !). J’entre dans une cour de ferme bien boueuse, pressée comme d’habitude, je zigzag entre les mares de boue, je glisse et patatras, la tronche dans la bouillasse. Rien de tel pour raffermir la peau !

- Le bain bouillonnant aux algues : il faut l’avouer, un peu compliqué à trouver au beau milieu de la campagne (les algues ne courent pas les chemins). Pour celles qui sont au bord de la mer, n’hésitez pas !

- La douche multi-jets : la dame est installée pour sa toilette quotidienne. La salle de bain est bien aménagée, une douche de plain-pied a été installée. J’ouvre le robinet et commence la douche de ma patiente. En passant, je m’arrose copieusement les pieds et le bas de mon pantalon…voire davantage selon les jours et mon degré d’agilité du moment.

- Le soin des mains : en fonction de l’endroit, nous avons droit au lavage des mains à la savonnette (qui trône depuis des mois sur le porte-savon, véritable lieu de rencontre de toutes les bactéries de la terre), au produit vaisselle, au gel douche Axe « black temptation » ou de temps en temps au savon "fait main". Le tout multiplié par le nombre de soins, cela fait un sacré mélange de produits pour nos menottes délicates !

- La douche fine : un bon vieux crachin en pleine face (celui où tes yeux ne sont plus que deux petites fentes tellement tu les plisses), il n’y a que cela de vrai !

- La séance de luminothérapie : allez, on entrouvre sa fenêtre, on tourne son visage vers le soleil et on profite un petit moment parce que cela fait du bien de se booster à grands coups d’U.V rien qu’un instant.

- Le régime « j’ai pas beaucoup de temps alors je mange un sandwich vite fait », efficace uniquement pour celles et ceux qui comme moi ne sont pas de fins cordons-bleus. Perso, j’opte souvent pour le classique pain et fromage qui pue, suivi du lavage de dents qui va bien, parce qu’il ne faut pas abuser quand même !

- L’activité physique : marche, montée et descente de voiture…course en petites foulées…Lever, baisser. Cela en fait mine de rien de l’exercice, presque qu’aussi bien qu’un cours de stretching !

- Le soin de « toucher massant » : là, je parlerai de nos amis les animaux de compagnie qui adorent faire une léchouille lorsque l’on franchit le portail ou qui ronronnent en se frottant à nos jambes, juste au moment où l’on s’apprête, aiguille à la main à piquer leurs maîtres. J’ai un petit doute quand même concernant ces massages humides effectués par nos amis à poils. Sont-ils proposés en institut ?!

- Les pierres chaudes : bon, d’accord c’est un peu tiré par les cheveux mais marcher dans les allées de gravier, l’été, les tongs à la main, c’est un peu pareil, non ?

Alors, tous à vos serviettes nouées sur la tête et peignoirs en éponge bien moelleux, c’est parti ! Allez, allez, on ferme les yeux, on se détend et on s’imagine une petite semaine de rêve dans un centre de thalasso mais un vrai cette fois !

Article issu du blog : lapetiteinfirmièredanslaprairie.com

Copyright de l'image: Brian Douglass, flickr

La dernière fois mis à jour le 19.08.2016.

6 note(s) (4.17 ø)
548 Consultations
Médecine
La longitud máxima de un comentario es 1000 caracteres.
Le nombre maximum de caractères pour un pseudonyme est 30.
Veuillez remplir les champs suivants.
Please insert a valid comment!
Click here and become a medical blogger!
« Je n’arrive à rien, j’ai trop mal… » Elle répète cette phrase inlassablement. Depuis qu’elle est plus...
Je franchis le petit portillon. La maison se dresse devant moi. Allez, un pas en avant et j’entrerai. Un pas en plus...
Ce soir elle sera de nouveau saoule ou peut-être pas. Cela tient à peu de choses. Un petit rien qui bascule dans un plus...

Disclaimer

PR-blogs on DocCheck are sponsored blogs which are published on DocCheck by commercial providers additionally to regular userblogs. They may contain promotional statements. DocCheck is not responsible for this content.

Langue:
Suivre DocCheck: