Coût des médicaments : une hausse en 2020

27.11.2015
Share article

Le cabinet IMS Health vient de publier un rapport intitulé " Global Medicines Use in 20120" qui estime que le coût des médicaments de prescription à l'échelle mondiale va atteindre les 1 400 milliards de dollars en 2020 pour 4.5 billions de doses. Quelles sont les raisons d'une telle flambée des dépenses en médicaments ?

En 2015, précise le rapport d'IMS Health, le coût mondial des médicaments s'élève à 1 070 milliards de dollars. La nette augmentation pour les 5 prochaines années allant de 4 à  7% chaque année, est justiciable de l'amélioration de l'accès aux soins de santé dans les pays émergeants et du prix onéreux des nouveaux médicaments , notamment en cancérologie. 

Ces données donne à penser aux efforts conséquents à fournir pour l'atteinte de  l'objectif 3 des Objectifs de Développement Durable (ODD) qui est l'accès à la santé.

Selon les prévisions, 225 molécules ou traitements seront lancés dans les cinq prochaines années, dont une grande partie va cibler des cancers, des maladies rares, des maladies auto-immunes et des pathologies cardiaques.

La hausse estimée  des coûts en médicaments pour 2020, serait partiellement infléchie par la tombée dans le domaine public du brévet de bon nombre de princeps.  L'expiration de ces brevets d'économiser environ 178 milliards de dollars, dont 41 milliards de dollars sur les médicaments biotechnologiques grâce à la mise sur le marché de leurs génériques respectifs appélés biosimilaires. 

IMS Health prévoit pour 2020, 4 500 milliards de doses de médicaments à dispenser soit une hausse de 24% par rapport à l'année 2015, et ce pour un coùut moyen de 0.30 dollars par dose.  IMS estime que plus de la population mondiale consommera individuellement au moins un médicament par jour en 2020. On peut s'y bien s'attendre du fait de l'augmentation annoncée de la prévalence des maladies chroniques dont l'asthme, le diabète, l'obésité ; et des gènes du quotidien dont le stress, les céphalées, la fatigue, l'herpès labial, les aphtes, les bobos...

 

Dr KONATE Boureima

PharmD

Copyright de l'image: Pictures of Money, flickr CC_BY

La dernière fois mis à jour le 30.11.2015.

15 note(s) (4.93 ø)
529 Consultations
Pharmaceutique
La longitud máxima de un comentario es 1000 caracteres.
Le nombre maximum de caractères pour un pseudonyme est 30.
Veuillez remplir les champs suivants.
Please insert a valid comment!
Click here and become a medical blogger!
L'article est paru le 04 août 2016 dans la revue PLOS Pathogens, et avec comme premier auteur, Hien Domonbabele, un plus...
L'adoption de ce programme de gatuité des soins, vise à réduire la mortalité maternelle et infantile au Burkina plus...
La flambée urbaine de la fièvre jaune en Angola et en République Démocratique du Congo ( RDC) est grave et plus...

Disclaimer

PR-blogs on DocCheck are sponsored blogs which are published on DocCheck by commercial providers additionally to regular userblogs. They may contain promotional statements. DocCheck is not responsible for this content.

Langue:
Suivre DocCheck: