HNA2 : Marqueur biologique de défaillance hépatique

5. janvier 2012
Share article

Le stress oxydatif joue un rôle central dans l’initiation d’une défaillance hépatique, mais c’est un paramètre difficile à mesurer. Des chercheurs purent récemment montrer que le HNA2 augmente dans le plasma de manière concomitante avec le degré de gravité de défaillance chronique du foie.

L’équipe de recherche autour de l’Univ.-Prof. Dr. Rudolf Stauber, département clinique de gastroentérologie et hépatologie, Universitätsklinik für Innere Medizin (hôpital universitaire de médecine interne) de l’université de médecine de Graz projette en conséquence le développement d’un anticorps contre le HNA2 : celui-ci pourraient permettre non seulement une identification simplifiée de l’albumine oxydée comme marqueur biologique du stress oxydatif et de l’insuffisance hépatique, mais aussi devenir la base d’une nouvelle procédure thérapeutique par élimination du HNA2 du sang.

Cinquième cause de décès la plus fréquente dans l’Union Européenne

L’insuffisance hépatique chronique (cirrhose du foie) est la cinquième cause de décès dans l’Union Européenne. Si, lors d’une maladie chronique du foie stabilisée, on arrive à une aggravation critique de la fonction hépatique à cause d’un dommage supplémentaire, on parle d’ACLF (acute-on-chronic liver failure, ACLF). Les facteurs déclenchant les symptômes de cette maladie ayant une mortalité élevée peuvent être des infections, des excès d’alcool ou d’autres toxines par exemple. Les chercheurs de l’université de médecine de Graz autour de Rudolf Stauber, Ao. Univ. – Prof. Dr Charles Öttl (institut de chimie physiologique) et Ao. Univ. – Prof. Dr. Karoline Lackner (Institut de pathologie) s’occupent déjà depuis longtemps de cette question, et en particulier, du rôle que peut jouer le stress oxydatif dans ce processus et des paramètres avec lesquels il peut être le mieux mesuré. Dans le cadre de ces travaux, le lien entre l’oxydation de l’albumine et les défaillances hépatiques a également été examiné plus en détail.

HNA2 comme marqueur biologique

L’albumine est d’un point de vue quantitatif la protéine sanguine la plus importante. Le transport des substances insolubles dans l’eau par le sang et le maintien de la pression osmotique colloïdale font partie de ses tâches principales (l’albumine en réalité se lie à l’eau dans les vaisseaux sanguins et empêche de fait que celle-ci se retire du tissu). En outre, l’albumine est aussi un antioxydant important : à côté de la forme réduite (human mercaptalbumin, HMA) on trouve aussi de plus petites quantités d’albumine réversiblement oxydée (human nonmercaptalbumin-1, HNA1) et oxydée de manière irréversible dans le sang (human nonmercaptalbumin-2, HNA2). Plus la charge oxydative est grande, plus il y aura de molécules d’albumine s’oxydant de manière irréversible. Par l’oxydation irréversible, on en arrive non seulement à une réduction de la fonction antioxydative de l’albumine, mais aussi à une atteinte à ses capacités de liaison et sa fonction de transport. « Une concentration élevée de produits métaboliques toxiques dans le sang et de l’albumine ayant une fonction restreinte sont aussi des caractéristiques typiques de défaillance du foie », explique Stauber. Beaucoup de ces toxines peuvent certes être éliminées avec un dialyse du foie (système Prométhée ou MARS), mais une élimination du HNA2 fonctionnellement abîmé n’était jusqu’ici pas possible. Cette circonstance peut contribuer à ce que des systèmes de soutien au foie ne présentent auncun avantage de survie pour les patients.

Résultats d’étude encourageants

Dans leur étude sur 29 patients atteints de maladie hépatique (20 avec une cirrhose stabilisée, 9 ALCF) et 15 personnes saines comme contrôle, les chercheurs montrèrent que le HNA2 augmente particulièrement et de manière continue avec le degré de gravité de l’insuffisance du foie. Tandis que chez les personnes saines, l’albumine comme le HNA2 n’augmenta que de 4% en moyenne, le pourcentage d’albumine irréversiblement oxydée augmenta de 8% chez les cirrhotiques et de 15% chez les patients ACLF. « Il fut remarquable d’observer que de hauts taux de HNA2 ne furent trouvés pour aucun autre syndrome examiné jusqu’ici,», rapporte Stauber. De cette façon, avec le HNA2, un marqueur biologique spécifique, qui a en outre aussi un rôle important dans la prévision de la maladie, pourrait être disponible pour la première fois pour les défaillances hépatiques : chez les 29 patients cirrhotiques, le taux de survie à 90 jours pouvait être mieux prévu avec le HNA2 qu’avec le paramètre standard utilisé jusqu’à maintenant pour le pronostic à court terme des insuffisances hépatiques , le MELD-Score (model for liver disease end-stage) , qui ne tient pas compte de facteurs physiopathologiques comme le stress oxydatif.

Les recherches d’anticorps continuent

Ces résultats encourageants doivent maintenant être vérifiés et complétés par d’autres études. Une partie de ce programme d’étude est aussi une discussion, dans laquelle la question est de savoir quel rôle joue le HNA2 dans d’autres maladies internes également associées à un stress oxydatif (par exemple le diabète et les maladies articulaires). « Si les résultats précédents devaient se vérifier, il est projeté de développer un anticorps contre le HNA2 », explique Stauber. Le HNA2 est mesuré jusqu’à présent au moyen de chromatographie liquide haute performance(HPLC), une méthode coûteuse et pénible. À l’aide de l’anticorps anti-HNA 2, une méthode de mesure simplifiée, et largement applicable, de l’albumine oxydée pouvant être utilisée dans le quotidien clinique pour le diagnostic et le pronostic des insuffisances hépatiques, pourrait être établie. Des applications de ce marqueur biologique sont également concevables pour d’autres syndromes ou états entraînant un haut stress oxydatif. En outre, l’anticorps pourrait être utilisé dans un nouveau système de soutien au foie, la molécule HNA2 pouvant être éliminée du sang par liaison à l’anticorps.

Le développement de ce marqueur biologique et l’application possible dans le cadre d’un futur système de dialyse hépatique sont déjà l’objet d’un brevet, qui a été déposé au bureau des brevets européens.

3 note(s) (4.33 ø)
Non classé

Comments are exhausted yet.

2 commentaires:

Bravo aux chercheurs ( pour la découverte du HNA2 et ses implications biologiques et cliniques)
Excellente rédaction!

#2 |
  0

bonne découverte ( HNA2) et excellente rédaction.

#1 |
  2


Langue:
Suivre DocCheck: