Le Magna Doodle raccourcit l’attente dans les salles d’attente

23. avril 2008
Share article

Un "tablet PC" permet au médecin de maintenir l'humeur de ses patients dans sa salle d'attente et de recueillir d'avance des informations sur leur anamnèse et leur état de santé. Résultat : un gain de temps et le patient s'impatiente moins vite. Par ailleurs, cet outil permet aussi de présenter le cabinet.

L’arsenal des journaux tels que Elle, Marie Claire, Femme actuelle, etc. est certainement présent dans votre salle d’attente. Est-ce vraiment nécessaire ? Pas vraiment. C’est du moins ce qu’on observe aux États-Unis où, depuis peu, les tablets PC se propagent dans les salles d’attente des cabinets. Ils ressemblent aux écrans magiques "Magna Doodle" sur lesquels les enfants peuvent, à l’aide d’un crayon spécial, réaliser une multitude de dessins et recommencer à l’infini.

Une pré-consultation par Doodle relié au réseau sans fil

On aurait pu imaginer que les médecins américains se rendent à leur magasin de jouet préféré et commandent les "Magna Doodle" de Fisher-Price par paquet de 10. L’engin a été rebaptisé entretemps Doodle Pro pour faire plus sérieux au moment de l’achat; ils sont après tout destinés à être utilisés à des fins professionnelles.
C’est en fin de compte l’entreprise Phreesia, qui se surnomme "The Patient Check-in Company", qui passe voir le médecin et lui remet gratuitement un clone du "Magna Doodle" baptisé "Phreesia" aussi. Le "tablet PC" à écran tactile présente alors au patient un questionnaire de santé structuré en amont de la consultation. Le genre des questions varie d’un cabinet à l’autre. Phreesia permet de créer un grand nombre de questionnaires individuels que le patient peut remplir en attendant la consultation.

Une fois le questionnaire rempli, il est automatiquement transmis par WLAN (réseau local sans fil) à une imprimante. Le médecin dispose ainsi de ces informations pendant la consultation. L’entreprise fait la promotion du produit en disant que le produit est aussi compatible avec au moins une partie du système d’informations des établissements médicaux aux États-Unis, ceci permettant, dans une certaine mesure, une individualisation du questionnaire. Par exemple : il serait possible d’interroger le patient par rapport à un symptôme évoqué lors de sa dernière visite. Ce qui ne veut pas dire que le médecin ne doive plus interroger son patient…

Au moins aussi intelligent que moi-même : mon tablet PC

On peut voir une démonstration pratique en vidéo sur le site de Phreesia. On vous offre même le choix entre une démo produit ou un dessin animé ravivant l’association avec le jouet. Quoi qu’il en soit, le Doodle de Phreesia semble ravir ses utilisateurs : "Nous n’avons même pas à changer nos habitudes", clame par exemple Crystal Comer, coordinateur d’un cabinet de médecine interne à Harrisburg, Philadelphie. "Phreesia augmente la satisfaction des patients, réduit l’attente et nous permet de mener des consultations plus productives", confirme le médecin Alicia Andrews de Tulsa, Oklahoma. Et le Dr. Raj Goyal d’Hudson, Florida, voit même dans Phreesia un cousin germain : "Je peux améliorer les soins au patient à l’aide de questions qui m’orientent dans ma pensée."

Compatible avec Marie-Claire ? Phreesia bien sûr !

L’affaire est, comme on l’a dit précédemment, gratuite pour le médecin. Même si un appareil est volé ou cassé, le médecin n’a rien à payer. Le tout est bien entendu financé par la publicité soumise apparemment à d’autres règles aux USA que chez nous. On a alors presque pas besoin d’évoquer le fait que les tablets PC proposent d’autres fonctions dans les salles d’attente. Les particularités du cabinet ne sont qu’un mot-clé parmi tant d’autres.

Imaginez : pourquoi ne pas proposer quelques jeux sur ordinateur, notamment quand le temps d’attente est long. Peut-être épargnez-vous même de l’argent avec cette solution : si vous pouvez satisfaire vos patients avec cette solution électronique, vous pourriez résilier vos abonnements journaux. Et si la demande se fait sentir de nouveau : vous pourriez activer le site Internet de Marie-Claire spécialement dédié aux salles d’attente. Alors tout le monde pourrait être content …

1 note(s) (2 ø)
Non classé
, ,

Comments are exhausted yet.

1 commentaire:

DR zakaria BOUDGHENE STAMBOULI
DR zakaria BOUDGHENE STAMBOULI

bonjour monsieur Philipp! c est une trés bon chose d’avoir des solutions pour satisfaire notre clientelle mais tous depend du profil de chaque patient et de son état de santé….!

#1 |
  0
Langue:
Suivre DocCheck: